Enseignement fondamental

Organisation des cycles

L’enseignement fondamental est organisé en quatre cycles d’apprentissage. Le cycle 1, qui correspond à l'enseignement préscolaire, s’étend en général sur trois années. La première année (éducation précoce) est facultative. Les cycles 2 à 4 correspondent à l’enseignement primaire. Dans chaque cycle, votre enfant sera inscrit dans une classe. En principe, chaque classe est accompagnée par un ou deux titulaires pendant toute la durée du cycle (en principe 2 ans).


Enseignement par compétences

À l’école fondamentale, l’enseignement est fondé sur les compétences. Une compétence est la capacité de l’enfant à utiliser ses connaissances pour accomplir une tâche ou résoudre un problème. L’enfant doit pouvoir mobiliser ses savoirs dans des situations concrètes et nouvelles, à l’école comme dans la vie. Cependant, il faut savoir qu’il n’existe pas de savoir-faire sans savoir, d’où l’importance des devoirs et des répétitions. Tout au long de l’année, les enseignants tentent de développer chez les élèves les compétences requises. À noter que les semaines d’intégration, conférences, ateliers à la médiathèque, recherches sur internet, visites et sorties pédagogiques constituent des moments privilégiés où les différents domaines de compétences fusionnent de façon à créer un terrain d’apprentissage particulièrement favorable.


Évaluation à l’École fondamentale

Les enseignants évaluent régulièrement les élèves. Les méthodes varient: tests, évaluation de productions, observations, devoirs en classe, … Trois fois par an, à la fin de chaque trimestre, les parents sont informés
de la progression de leur enfant lors d’un entretien individuel avec l’enseignant. Cette information se fait à l’aide de deux outils différents: 

  • le bilan intermédiaire du développement des compétences qui documente la progression des apprentissages de l'enfant par rapport aux objectifs de fin de cycle
  • le bilan de fin de cycle qui certifie les acquis de l'élève en vue de son passage au cycle supérieur


Le bilan intermédiaire et le bilan de fin de cycle sont fondés sur les socles de compétences que l’élève est censé développer au cours du cycle. Ils ne comportent pas de notes chiffrées.